Les avantages de la QVT pour les employés et les employeurs

Les avantages de la QVT pour les employés et les employeurs

Pour un employé, l’importance de la QVT demeure dans sa motivation, sa santé physique et mentale et son propre bien-être. Ces facteurs lui permettent de rester satisfait, motivé et d’avoir une bonne coexistence avec ses collègues.

La QVT aide également à l’image de marque d’un employeur. En effet, une entreprise où les collaborateurs se disent satisfaits et où il fait bon de travailler est largement plus attractive. Voici comment améliorer la satisfaction au travail.

Implication des salariés et identification de leurs attentes

Pour améliorer la QVT, il est important d’impliquer toute l’organisation dans la démarche QVT. Dirigeants, managers, opérationnels, il est essentiel que chaque collaborateur se sente concerné par la politique QVT.

Identifier les attentes des collaborateurs concernant leur bien-être au travail est indispensable. Pour ce faire, proposer un questionnaire anonyme sur la QVT.

Le but est de sonder anonymement les salariés, afin de connaître leurs attentes et leur ressenti par rapport à l’ambiance, leurs conditions de travail et autres. Leurs retours permettront ensuite d’établir un plan d’action et d’évaluer leurs priorités.

Amélioration des espaces de travail

L’espace de travail figure parmi les éléments importants de la QVT. Les employés doivent être à l’aise sur leur lieu de travail. Plusieurs possibilités existent afin de disposer d’un environnement physique agréable qui favorise les relations sociales tout en permettant de se concentrer si nécessaire.

De ce fait, les open spaces bruyants et les bureaux cloisonnés peu favorables à la communication sont à éviter. L’idéal est de privilégier les espaces flexibles et ouverts comme le « Flex Office ». Il s’agit de plusieurs espaces de travail mis à disposition. Chacun peut s’asseoir où il le souhaite pour travailler.

Les postes de travail doivent également être ergonomiques. Quant aux collaborateurs, ils doivent bénéficier du matériel adéquat, afin de travailler dans les meilleures conditions.

Amélioration des espaces de travail

Encouragement de la bienveillance et de l’esprit d’équipe

Afin d’instaurer une bonne QVT, l’esprit d’équipe doit indéniablement être au rendez-vous. Il n’est plus à expliquer qu’un esprit d’entraide et une bonne ambiance favorisent le bien-être et de ce fait la productivité. Les déjeuners d’équipe, les moments de cohésion et la synergie entre les collaborateurs sont donc à encourager.

Évidemment, le manager joue également un rôle, afin de préserver l’esprit d’équipe et la cohésion. Ce qui est notamment le cas avec la crise sanitaire et le développement du télétravail qui a fragilisé des équipes.

Malgré le travail à distance, il doit donc tout mettre en œuvre pour préserver des liens sociaux, des relations d’équipe et une ambiance de travail positive. Pour ce faire, les softs kills sont les meilleures armes et doivent être au cœur du management :

  • Écoute active
  • Bienveillance
  • Confiance
  • Intelligence émotionnelle

Permettre le droit à l’erreur au travail

Pour améliorer la satisfaction dans une démarche QVT, il faut permettre le droit à l’erreur au travail. Dans le domaine personnel, le droit à l’erreur est de plus en plus implanté dans les mœurs.

Par contre, dans le monde professionnel, cela est largement différent. Non seulement l’échec fait peur, mais elle persiste. Et pourtant, c’est bien en se trompant qu’une personne apprend. De ce fait, il est essentiel de donner aux collaborateurs le droit à l’erreur.

La transparence

Parmi les éléments clés de l’amélioration de la QVT, il y a également la transparence. Évidemment, elle doit être établie sur le plan stratégique, comptable, dans les processus, mais également sur tout ce qui touche la conciliation travail-vie personnelle.

La transparence doit clairement déterminer la flexibilité des horaires et les droits en cas, par exemple de naissance d’un enfant ou de congé sabbatique.

Articles recommandés