Les avantages et inconvénients de la RQTH

avantages et inconvenients rqth - IMG de garde

La RQTH ou Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé donne l’accès à un ensemble de mesures en faveur du maintien dans l’emploi ou de la recherche d’un nouvel emploi. Elle est destinée aux personnes âgées de plus de 16 ans et peut être attribuée pour une durée de 1 à 10 ans, et même à vie dans certains cas. Mais malgré ses nombreux avantages, cette reconnaissance présente quand même quelques inconvénients.

Bénéficiez de divers dispositifs et aides financières grâce à la RQTH

L’objectif principal de la RQTH est d’aider les personnes en situation de handicap dans la recherche d’emploi. Pour cela, les personnes en question sont accompagnées par des organismes comme Pôle emploi et Cap Emploi, qui les aident même à accéder à la fonction publique via des concours ou par recrutement contractuel spécifique. Cette reconnaissance leur fait également bénéficier de nombreux avantages sociaux et financiers tels que :

  • Les contrats aidés : c’est par exemple le cas du contrat initiative emploi et du contrat unique d’insertion.
  • Le FIPHFP ou Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique
  • Les aides proposées par l’AGEFIPH (Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) et la MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées)…

Grâce à RQTH, la personne, si elle est déjà en poste, bénéficie aussi d’aides à l’adaptation des situations de travail (aménagements d’horaires et de poste, télétravail, équipements et logiciels spécifiques…) et de règles spécifiques en cas de rupture de contrat de travail. Elle pourra aussi profiter d’un stage de réadaptation et d’une rééducation professionnelle si vous aviez été inapte à votre précédent métier.

Il y a également les accompagnements à la création ou au maintien d’une entreprise, les aides humaines et techniques à la Compensation du Handicap, les aides aux déplacements, les aides liées à la RLH ou Reconnaissance de la Lourdeur du Handicap, etc. Les personnes titulaires de la RQTH bénéficient aussi de primes à l’emploi, de réduction d’impôts et d’autres avantages fiscaux.

avantages et inconvenients rqth

Être reconnu comme travailleur handicapé: les inconvénients

La RQTH vise à améliorer l’insertion des personnes handicapées dans le monde professionnel, mais il reste encore des défis à relever pour garantir une réelle égalité des chances sur le marché du travail.

Stigmatisation

Malgré les efforts de sensibilisation, certaines personnes peuvent encore être stigmatisées en raison de leur handicap. Cela peut entraîner des préjugés et des discriminations dans le milieu professionnel. Cette stigmatisation peut se produire dans tous les secteurs. C’est notamment le cas dans les domaines de la restauration, de ventes en détail et de services à la clientèle. Certaines personnes handicapées font même parfois face à des moqueries, des mises à l’écart, des traitements injustes et des refus de droits.

Complexité administrative 

Un des plus grands inconvénients de la RQTH est aussi la complexité des procédures administratives. Le processus de demande et d’obtention de la RQTH peut être complexe, long et parfois même décourageant. De nombreux documents médicaux et administratifs sont d’ailleurs indispensables pour pouvoir bénéficier de la récompense.

Accessibilité limitée 

Il est vrai que la RQTH vise à faciliter l’accès à l’emploi pour les personnes handicapées. Toutefois, l’accessibilité réelle des lieux de travail et des infrastructures peut encore poser problème dans certains cas. Malgré la présentation de la RQTH, certains employeurs ne suivent pas les règles établies par la loi. En effet, nombreux sont ceux qui ne veulent pas investir dans l’aménagement des lieux de travail. Et encore moins dans l’achat d’équipements spécifiques pour leurs travailleurs handicapés.

Un nombre restreint de perspectives d’emploi

Les personnes handicapées font souvent face à des opportunités d’emploi limitées en raison des préjugés et des stéréotypes qui leur sont associés. Certains employeurs hésitent à les embaucher par crainte des risques ou des éventuelles difficultés qu’elles peuvent rencontrer.

De plus, de nombreux travailleurs handicapés se retrouvent pris dans un cercle vicieux. La plupart du temps, ils sont exclus en raison de leur handicap. Soit ils se retrouvent sans emploi, soit ils n’ont pas l’expérience nécessaire pour un poste. Et même lorsque les employeurs sont disposés à engager des personnes handicapées, ils leur offrent souvent moins d’heures de travail. Quelque fois, leur rémunération est inférieure par rapport aux autres employés. Notre article sur le guide pratique pour monter son entreprise avec succès peut aussi vous aider.

Articles recommandés